0
Hydrolat de Thym Linanol
Hydrolat de Thym Linanol
Hydrolat de Thym Linanol

Hydrolat de Thym Linanol

Le thym à linalol aide les personnes qui absorbent tous les « virus collectifs », qui tombent facilement malade lors d’épidémies et qui adoptent facilement les idées et les attitudes collectives sans prendre de recul. Il va purifier et créer une zone de protection au niveau du cœur et du thymus (source : Lydia Bosson)
200 ml
 7,90 €
 7,90 €
TTC / hors frais de livraison

En savoir plus

Nom botanique : Thymus vulgaris linaloliferum

Propriétés et indications

 Conformément à la réglementation (art.L511-1CSP et règlement UE n°528/2012), nous ne sommes plus autorisés à vous communiquer les propriétés thérapeutiques des hydrolats et eaux florales. Nous vous invitons à consulter la nombreuse documentation liée à ce sujet dont l’excellent ouvrage de Lydia Bosson : "L'hydrolathérapie" aux éditions Amyris, qui vous permettra de découvrir les propriétés complètes de certains hydrolats présentés sur ce site.

 Le Thym vulgaire est un petit sous-arbrisseau vivace et grisâtre dépassant rarement une quarantaine de centimètres et vivant sur des sols secs et ensoleillés. D'apparition plus récente que le chémotype à thymol, on retrouve le Thym à linalol de façon clairsemée plutôt en altitude sur les versants sud. Profondément enraciné, il se poursuit par une tige ligneuse, rugueuse et très tortueuse qui se divise en nombreux rameaux dressés vers le ciel. Dès la fin du printemps, on peut découvrir ses petites fleurs blanc-rosé. Ses feuilles, très petites et nombreuses, sont opposées et très étroites, vertes à grisâtres sur le dessus et veloutées et blanchâtres en-dessous.

Plus ramifié et plus touffu que ses congénères à thymol, mais aussi plus petit et plus ramassé, le Thym à linalol est souvent dispersé dans la nature, d'où une cueillette moins aisée. Il a une odeur plus fine et se distille plus tard dans la saison que les Thyms à phénol.

 Le thym vulgaire développe des chémotypes très différents suivant la région (jusqu’à 1000 m) et le climat.  6 chémotypes ont été identifiés entre 1971 et 1986, par Passet, Granget et Vernet. Celui à linalol est très doux pour la peau et les muqueuses et peut être utilisé sans soucis même chez les enfants.  

 Les médecins grecs, dont Hippocrate, considéraient le thym comme l’une des plantes médicinales primordiales pour traiter les pathologies les plus diverses (troubles gynécologiques, urinaires, pulmonaires)et lors des accouchements, etc..

 Les hydrolats ont les propriétés des plantes dont ils sont issus, pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter l’huile essentielle à laquelle il se rapporte.

 Vous voulez en savoir plus à propos de cette plante, c’est par ici : https://booksofdante.files.wordpress.com/2015/04/tableau-comparatif-ct-thyms.pdf

=> vous aurez un tableau comparatif et récapitulatif des différentes familles de thyms et de leurs propriétés, très pratique !

Composition

Hydrolat de Thym linalol BIO certifié par Ecocert.

Produit dans le 82 et distillé par Vanadal

Hydrolat 100% pur et naturel issu de l’agriculture biologique.

Pas d’ajout, pas de conservateur

“NOS HYDROLATS SONT AUSSIIMPORTANTS POUR NOUS QUE NOS HUILES ESSENTIELLES. LEUR QUALITÉ EST PRIMORDIALE!”

Benjamin, producteur VANADAL

Flacon en plastique alimentaire bleu nuit avec spray.  Ce choix se base sur une réflexion énergétique globale sur le contenant.  Les flacons sont dès lors, comme pour le verre, recyclables, résistants aux chocs et aux UV.  Ils sont plus écologiques au niveau transport par le gain de poids et moins énergivore dans leur fabrication et le recyclage comparativement au verre. Ils sont bien entendu imperméables aux molécules aromatiques. (voir FAQ)

Utilisation

On peut utiliser facilement les hydrolats pour des soins externes, des traitements internes, en cuisine et en cosmétologie.Ils sont particulièrement recommandés pour les soins des bébés, des enfants, des personnes sensibles ou allergiques aux huiles essentielles, les déséquilibres émotionnels, le soin des animaux domestiques… les hydrolats ont très peu de contre-indications et souvent d’énormes vertus thérapeutiques.

Conservation

Contrairement aux huiles essentielles, les hydrolats sont très sensibles au développement de germes pathogènes. Comme les hydrolats sont acides, ils ont tendance à inhiber la croissance bactérienne mais pas la croissance fongique.  Ils ne sont donc pas stériles et leur durée de conservation est plus limitée que celle des huiles essentielles.

Toujours les utiliser avec des mains propres,ne pas les boire directement à la bouteille, les stocker à l’abri de la lumière, de l’air et des variations de températures, au frais de préférence.

Les informations relatives à l'usage des huiles essentielles, de l’hydrolathérapie et de la phytothérapie mentionnées sur ce site sont issues d’ouvrages bibliographiques publiés par des professionnels de la santé et, pour la plupart, confirmées par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité ou celle de TUMATERRA. Gardez toujours en tête que ce qui fonctionne pour nous ne fonctionnera pas forcément pour vous, ou, peut ne pas être adapté à votre situation. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin, lui seul pourra établir le diagnostic et vous proposer un traitement adapté (dosage, fréquence, forme galénique, etc…) tenant compte de votre situation particulière et des contre-indications qui s’y appliquent éventuellement. Nous ne sommes malheureusement pas autorisés à vous communiquer les propriétés et indications thérapeutiques des HE. Les autorités DGCCRF et ANSM nous contraignent de ne publier aucune information à ce propos. Nous sommes tenus de vous orienter vers les ouvrages de référence comme ceux que vous retrouverez sur l’onglet « Bibliographie », que ce soit pour l’utilisation des huiles essentielles ou encore des hydrolats. Cette contrainte vient du fait que ces indications et/ou formules peuvent, par mésusage, s’avérer toxiques pour le consommateur et il est impératif d’attirer l’attention sur les effets résultant d’utilisations incontrôlées. Le consommateur serait dès lors amener à confusion avec un produit destiné à un usage pharmaceutique ou un produit biocide (conformément à l’’article L5111-1 du CSP et du règlement UE n°528/2012 du Parlement Européen) Nous vous informons que nous ne publierons pas de propriétés ni d’applications thérapeutiques sur nos pages Facebook et Instagram comme cela est déjà le cas sur notre site internet (www.tumaterra.com). Nous appliquons ce principe aux réseaux sociaux afin de respecter intégralement la réglementation qui interdit toute allégation thérapeutique, nutritionnelle ou de santé.

Un Produit,
Un Producteur.

Nous privilégions la qualité des produits et la relation humaine qui les lie.

Chez Tumaterra vous savez ce que vous achetez et qui les produit.

Benjamin Zimra
Quercy