L'hiver est là, nos conseils pour rester en super forme

L'hiver est là, nos conseils pour rester en super forme

Blog publié le
6 décembre 2021

Aucun doute, nous sommes aux portes de l’hiver !

Après un été absent et un automne fort peu réconfortant, c’est plutôt rude comme constat 😔

Les mois ont filé et bien que nous n’ayons pas vu le temps passer, l’hiver est bel et bien là 😊 !  Pour ne pas tomber dans la mélancolie, voici quelques conseils pour passer un hiver en super forme.

Nous pensons qu’être en accord avec la nature et le rythme des saisons est une condition indispensable pour vivre en bonne santé !!  C’est pourquoi nous avions envie de vous parler de quelques principes de vie qui, s’ils sont suivis … peuvent vous aider à passer ces mois sombres qui nous plombent souvent le moral !

Le saviez-vous ? D’après la médecine traditionnelle chinoise, il n’y a pas quatre mais cinq saisons qui sont basées sur la théorie des cinq mouvements.

Le calendrier énergétique comprend 4 saisons « pleines » de 72 jours :

  • Printemps : correspondant à l’élément Bois (Foie/Vésicule Biliaire)
  • Été : correspondant à l’élément Feu (Cœur/Intestin Grêle)
  • Automne : correspondant à l’élément Métal (Poumon/Gros Intestin)
  • Hiver : correspondant à l’élément Eau (Rein/Vessie)

Et entre chaque saison, une intersaison de 18 jours rattachée à l’élément Terre (Rate/Estomac) et à diviser en :

  • 9 jours de désamorçage de la saison précédente
  • 9 jours d’amorçage de la saison suivante

Les saisons, un art de vivre

Le début du texte antique de médecine chinoise appelé le Su Wen (que l’on date à 3000 ans avant JC), mentionne que le pilier fondamental de la bonne santé est de « respecter le cycle des saisons et avoirs des désirs simples ».

Pour cette philosophie, être en accord avec le rythme des saisons est une condition indispensable pour vivre en bonne santé et s’épanouir en tant qu’individu.

On redécouvre aujourd’hui ces préceptes pleins de bon sens avec le mouvement du manger local et de saison. Mais ces recommandations ne sont pas pour des raisons environnementales ou financières. Les Chinois antiques considéraient qu’un aliment consommé localement et à la bonne saison était bien plus chargé en énergie qu’un aliment ayant voyagé.

Ces aspects ont été validé de nos jours par les analyses : quand on respecte le rythme de croissance et la fraîcheur d’un aliment, il est bien plus intéressant nutritionnellement.

« Oui, et donc ? » me direz-vous !   J’y viens, patience 😊….

L’automne est donc une saison principalement marquée par le dépouillement, à l’image de la nature qui laisse doucement glisser son joli manteau feuillu pour recouvrir les sols ! Les feuilles tombent, la nature se rafraîchit … et pour certain(e)s, c’est la dégringolade du moral dans les chaussettes (chaudes 😉) !!  Irritables, à fleur de peau, grognons …ce n’est pas la meilleure période de l’année pour sortir de sa coquille et se sociabiliser. Les énergies commencent à décroître, la sève rentre en terre, la nature s'endort. On entre donc dans une phase d'intériorisation.

Cela dit, malgré un climat pas toujours clément, rien ne vaut une bonne marche au grand air pour être requinqué.  Respirer à pleins poumons les odeurs herbacées des sous-bois, l’iode vivifiante du bord de mer ou encore l’air pur de la montagne, chacun son trip !!  Le but : ouvrir grand ses poumons et laisser s’envoler toutes les pensées négatives !!!

Venons-en à l’hiver maintenant….

Depuis le 8 novembre, et jusqu’au 17 janvier 2022, nous sommes entrés de plein pied dans une nouvelle saison, celle de l’introspection qui correspond cette fois à l’hiver.

L’hiver est donc la période de repos et d’intériorisation. Cette saison marque la fin d’un cycle annuel. La terre est épuisée et la tradition dit que le Ciel et la Terre ne communiquent plus. Si notre vie moderne occidentale ne nous permet pas de nous arrêter, nous isoler complétement, nous pouvons néanmoins adopter quelques règles de base : se plonger dans la lecture, l’étude et pratiquer la méditation, se coucher plus tôt. C’est l’hibernation. En effet, aucun phénomène ne peut croître sans respecter des phases de repli. L’homme, sans cesse, lutte et résiste. Des symptômes comme la fatigue, l’irritabilité, les douleurs de dos, sciatique, lumbago peuvent apparaitre.

Le Rein et la Vessie sont les organes reliés à cette saison en MTC

Ces organes portent les caractéristiques de l‘Eau, 5ème élément du cycle d’engendrement.

  • Les Reins stockent l’énergie ancestrale ou essence vitale, celle transmise par nos parents. Elle contient le potentiel héréditaire qui ne peut être augmenté mais qui peut être entretenu avec une hygiène de vie équilibrée. On connaît l’expression “Avoir les reins solides” ! Les reins gouvernent les liquides dans le corps en participant à leur transformation et circulation. Une faiblesse énergétique des reins peut être la cause d’œdèmes.
  • La Vessie permet la transformation et l’élimination des liquides impurs sous forme d’urine, celle-ci étant un élément de diagnostic important en Médecine Traditionnelle Chinoise.


Les os, le cerveau, les dents, les cheveux, la sexualité...

Ils sont sous la responsabilité du Rein. S’il y a déséquilibre de ces fonctions, en MTC, on dira par exemple qu’il faut “nourrir les reins”.

L’Organe des Sens : Les Oreilles

Comme pour chaque autre organe, l’organe des sens qui se rapporte au rein est l’oreille, l’ouïe est la faculté sensorielle que soutien l’énergie de cet organe. Une baisse d’audition, des acouphènes, des otites à répétition seront imputables au rein. Tous les sons nourrissent les reins mais le bruit l’agresse. La saison hivernale nous invite au silence, la nature s’endort, les oiseaux se taisent et vient le temps à l’écoute vers un retour à l’intérieur de soi.

La Diététique : Quelques principes de base…

A chaque organe est associée une saveur. La saveur salée correspond à l’élément Eau et convient aux Reins. Consommée de façon modérée, elle donne de l’énergie aux reins. Des aliments comme les légumineuses, légumes d’hiver sont à consommer sans modération, légumes racine chargés de la qualité énergétique de l’hiver par exemple : carottes, navets, oignons, raves etc… mais aussi les fruits de mer, produits de l’eau salée : huîtres, crevettes, algues.  Sans oublier les bonnes soupes réconfortantes !


Dans cette même logique de saison, il en va de même pour le choix des fruits, mieux vaut éviter les agrumes (qui sont surtout rafraichissants l’été) et préférer les pommes, les poires ainsi que des fruits secs qui ont de grandes qualités nutritives.

Pour les vitamines et minéraux, il est plutôt conseillé de prendre de la SPIRULINE ou de l’ALOE VERA !  Il faut savoir que l’ALOE VERA est utilisé depuis 5 000 ans en Chine (et en Inde) pour ses principes actifs, vitamines et oligo-éléments qui nourrissent les reins.

L’hiver prépare le printemps et celui-ci ne pourra se déployer que s’il y a eu retrait et préparation. L’hiver est un retour à l’essentiel.  

Un seul mantra : R.A.L.E.N.T.I.R. !!!  Il y a un proverbe chinois qui dit : « Il est aussi dangereux de ne pas se reposer en hiver que de ne pas dormir la nuit ».

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour aborder sereinement et en douceur cette longue période de retour à soi et d’épurement… Suivre cette proposition hivernale, c’est mieux repartir au printemps suivant. Les arbres sont toujours plus vigoureux après les avoir taillés en hiver… 😉


Bon cocooning !!


Sources : Phytonut, L’atelier Bien-Être

Produits référencés dans ce blog

D'autres Blogs qui pourraient vous intéresser

""
Obtenez 10% sur votre première commande
Enregistrez-vous à notre newsletter et nous vous enverrons un bon de réduction !
Merci ! Votre demande a bien été envoyée :)
Caramba ! Il y a eu un souci dans l'envoi :(